L'histoire du FC Versailles: La chute et le renouveau

Partie 1: Les débuts du football à Versailles


Partie 2: L'âge d'or du football versaillais


Les premières années sous le nom FC Versailles 78 ne sont donc pas facile pour le club, qui après avoir été relégué en 4ème division en 1990, descend en 5ème division en 1995 après une forte baisse du nombre de clubs en National 2. En parallèle, le club devient reconnu pour sa formation, et accueille Thierry Henry et Jérome Rothen chez les moins de 15 ans, lors de la saison 1992-1993. Les deux futurs internationaux s'entendent très bien et lors d'un quart de finale de Coupe, où Versailles est mené 2-0 par le PSG, Thierry Henry réalise un doublé sur 2 passes de Rothen. Le FCV s'impose finalement 3-2 dans ce match renversant.




Quelques années plus tard en 1999, c'est Hatem Ben Arfa qui viendra passer une saison à Versailles à l'âge de 12 ans. Mais pour les seniors, cette année 1999 est synonyme de descente en Division d'Honneur, après une avant-dernière place en CFA2. Cette relégation n'arrange pas les finances du club, qui voit déjà les subventions de la mairie baisser chaque année. Gérard Ancel, président du club depuis 1991, décide en 2004 de jeter l'éponge, et c'est Daniel Voisin qui reprend la main. Mais après avoir été relégué en DSR en 2005, le club tombe en DRH en 2007, la 8ème division.

Heureusement, l'arrivée d'une petite partie du transfert de Thierry Henry à Barcelone permet au FCV de sortir la tête de l'eau. En 2009, le club remonte en 7ème division, et réalise le plus bel exploit de l'histoire du club en Coupe de France: il élimine le Dijon FCO, club professionnel de Ligue 2, en s'imposant 1-0 grâce à un but de Grégory Lefort. Versailles se qualifie donc en 32èmes de finale de Coupe de France, mais les hommes de Hakli Dahmane céderont à ce tour face à Beauvais, pensionnaire de National. En revanche, le club actera une deuxième montée de suite après une saison largement dominée. Revenu au plus haut niveau régional, les Versaillais réalisent de nouveau un très beau parcours lors de la Coupe de France 2012, où ils retrouvent Dijon en 32èmes de finale. Cette fois, le scénario sera bien différent, et les Bleus s'inclineront 5-1. En 2014, Youssef Chibhi, alors entraîneur de l'équipe réserve, est nommé coach principal avec comme objectif une remontée en 5ème division. Après avoir échoué à la 2ème place en 2016, le FC Versailles remporte la DH en 2017, et retrouve le niveau national après 18 ans d'attente. Forts de cette ascension, les joueurs de la cité royale réalisent également une nouvelle performance en Coupe de France l'année suivante, en atteignant le 8ème tour face au RC Lens (défaite 4-2) après s'être qualifiés face aux Polynésiens de l'AS Dragon au tour précédent. La saison suivante, alors que le club est en tête de son groupe de National 3, les Bleus atteint à nouveau la phase finale de Coupe de France, après s'être imposés face à Sainte Marianne sur l'Île de la Réunion (3-2), puis face à Vire, club de National 3, sur le large score de 3-0. Les Bleus s'inclinent finalement de très peu face à l'US Granville en 32èmes (2-1), après avoir ouvert le score. Quelques mois plus tard, le club est promu en National 2, après l'arrêt des championnats dû au COVID-19.

La suite de l'histoire, elle s'écrit à partir de maintenant !


A retrouver en décembre sur nos réseaux sociaux: Les grands matchs de l'histoire de Versailles en Coupe de France ces 10 dernières années

374 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout